Amazing Amazigh

L’aridité du paysage
Chaleur estivale
Accueillante dès l’aube
Assourdissante au Zénith
Invisible et nocturne

Foule donc la terre sèche, rocailleuse et poudreuse

Hôte, bienvenue dans une large demeure, souvent par l’étable, tu aperçois l’obscurité. Souvent les
portes ouvertes le vent te bouscule ; mais toujours assis sur la paillasse tu sera embrassé.

Autour d’un plateau
Autour d’un verre de thé
Menthe odorante
Amande grillée

Tu connais ces odeurs, mais chaque jour tu les apprécies différemment.

Dans ces pages, je te rappellerai ces souvenirs, je te les ferai vivre et qui sait, peut-être voudrais-tu

un petit bout pour réchauffer tes hivers grisonnant.